mardi 11 août 2009

La mort... expliquée aux enfants

En visite chez la cousine-bergère à St-Gabriel de Rimouski, on s'apprête à entrer dans la bergerie des amours. Deux petits moutons morts-nés gisent à côté de l'entrée... question d'aller les enterrer après la besogne.

Sélection naturelle. Pas assez forts les pauvres petits.

Spectacle peu habituel et quoique un peu morbide, les jumelles observent...

Question de leur offrir une éducation sur les vraies choses de la vie, je tente de répondre à leurs nombreuses questions:

- Pourquoi ils font dodo là maman les bébés moutons?
- Ils jouent à statue?

"Non, mes amours, les bébés moutons sont morts." répondis-je, ma tête fouillant à toute vitesse mon registre d'interventions et d'explications possibles sur la mort à des enfants de 4 ans...

- Un monsieur méchant les a écrasés? ou un monstre alors?

"Non, non, NON! Ils sont morts... euh... écrasés par leur maman..." (triste vérité...)

Jujus les yeux grands comme des points d'interrogation et la bouche bée (pas pour longtemps)...

- Mais pourquoi?
- Ouain. Pourquoi ils sont morts tués par le monsieur méchant de la télévision?

"Ils ne sont pas morts tués par le monsieur méchant. Ils sont morts... ... ... ... (tentative de diversion sur le sujet). Partis dans le ciel. Avec Spoutnik (notre chien). "

- Mais ils sont pas partis. Ils sont là. ???

"C'est vrai. Leur corps est là mais il n'y a plus de vie dedans."

- (...)

Je me souviens alors de la technique d'impact qui m'a été enseignée par Danie Beaulieu.

"C'est comme quand on boit du jus d'orange mes amours. Avant de le boire, le jus est dans la boîte. Le jus c'est la vie. On le boit et ça nous donne des vitamines. Ça nous garde en santé. Mais quand on a fini de boire tout le jus dans la boîte, qu'est-ce qu'on fait avec?" (Là, je suis toute fière de mon coup! Évident... on jette la boîte... c'est la même chose avec le corps des bébés moutons!)

- Ben, on le met à la récupération!

"Ah oui! Ah! Ah! T'as bien raison! (zut... quecé que j'dis moi là?)"

C'est pourtant pas compliqué maman... voyons! Tiens, faisons diversion... on changes-tu de sujet? On y reviendra dans quelques années!

1 commentaire:

Mamanbooh a dit…

J'aime beaucoup ce billet et étant moi-même dans les "pourquois" qui se répètent jusqù'à 5 fois sur un même sujet, je trouve que tu as été pas mal vite! J'ai beaucoup ri, merci, ça fait du bien...